Jäde, tout en Romance

Pétillante et distinguée, sa voix ne laisse aucunement indifférent. Elle incarne incontestablement une nouveauté admirable dans le champ artistique français. Une musique initialement orientée autour du r&b, cette dernière se distingue de par l’originalité de ses productions, de sa direction artistique à la profondeur de ses sons. Lecteur, lectrices, aujourd’hui nous vous présentons Jäde. 

« L’amour triomphe toujours », ou peut-être pas 

Et c’est le cas de le dire. S’il y a bien un thème qui est omniprésent dans la musique de Jäde c’est bien l’amour. L’amour, de sa forme la plus simple à sa forme la plus explicite, de sa forme la plus douce à sa forme la plus brutale. En effet, ses nombreux émois amoureux semblent être à la base de son inspiration première. Des déceptions amoureuses qu’elle n’hésite parfois pas à aborder avec une touche d’humour et d’autodérision comme l’illustre bien l’outro de son dernier EP, « Adèle ». Jäde se démarque également par sa justesse impressionnante.

En effet, l’artiste parisienne ne s’est jamais cachée de parler de plaisirs charnels, mais le tout de manière implicitement remarquable à travers des multiples figures de style comme le démontre bien le titre « -12°C » ou encore avec «Les vêtements ». Les deux sons font un parallèle assez évident. L’ensemble est agrémenté de sa douce voix, donnant ainsi l’impression d’un esthétisme qui découle de ses sons. 

Nous laissant entrer dans ses blessures les plus intimes, Jäde fait preuve d’une véritable franchise à l’égard de son public. Une mise à nu en toute finesse qui a pour vocation une admiration certaine, laissant ainsi une impression de sincérité et de transparence la plus totale.

Jäde pour Konbini
Source : https://www.konbini.com/fr/musique/warm-up-jade-sensation-rnb-francais/

Une cohérence musicale et artistique

Deux projets sont à pourvoir concernant la chanteuse : Première fois (EP) sorti en 2020 et Romance (EP) sorti en ce début d’année 2021 (On oublie pas Cliché sorti en 2018 mais nous allons nous concentrer sur ces deux projets aujourd’hui). Dans la continuité de cette logique artistique, si l’on observe plus attentivement, il est possible d’apercevoir cette véritable cohérence (ouais il est probable que j’exagère un peu). 

Le terme « Première fois » est riche de sens pour un grand nombre de personnes : les premières expériences, les premiers amours, les premières déconvenues, les premières déceptions. « Première fois » c’est le début de quelque chose, c’est une découverte authentique car c’est la première. En l’occurrence, il s’agit de son premier projet signé, le lancement de sa carrière en quelque sorte. On peut également en déduire qu’elle nous parle de sa première relation amoureuse. Et pourquoi ça ? Car s’ensuit Romance. Et comme ce terme l’indique bien, il évoque distinctement le sujet de l’amour. Alors, est-ce une suite réfléchie ou tout simplement le fruit du hasard ? Tout ceci laisse à l’interrogation, mais ce qui est certain c’est qu’une impression d’ordre organisationnel est constatée.

Jäde se démarque par la pureté qui émane de sa musique. Sa voix est douce, mélodieuse et voire quelque peu charmante. Tout paraît très esthétique et très épuré. Et cette impression se fait également ressentir de par le choix de ses covers : deux portraits en gros plan, de façon à voir son visage jusqu’à son buste dans le moindre détail. La chanteuse semble nous faire face, semble vouloir nous capter avec son regard envoutant. Même si l’ambiance n’est pas la même, la succession de ces deux covers fait preuve d’une harmonie flagrante. 

Cover de l'EP Première fois
Source :  https://yourjade.bandcamp.com/album/premi-re-fois

 La cover de Première Fois mélange sombreur et éclaircis. L’image quelque peu floue est surdominée par une nuance de rose, allant jusqu’aux teintes orangées et rouges ; des couleurs rappelant principalement l’amour.  

Cover de l'EP Romance
Source :  https://www.lesdisquesentreprise.fr/digital/jaderomance

Si l’on veut vraiment entrer dans le détail, on constate que les titres des deux projets sont exposés certes de manière implicite mais toujours visible à l’oeil ; une visibilité possible à l’aide de procédés minimalistes tels qu’un laser vert et une multiplication. 

On constate également la présence de la couleur rose, sur les deux projets, à savoir la couleur de la délicatesse, la pureté et la séduction. Cohérence artistique vous dites ? Absolument fulgurant et fabuleux.

Une singularité évidente 

Les featurings présents sur la discographie de Jäde font figures de véritables plus valu. À commencer par la collaboration surprenante en compagnie du trio lyonnais RTT Clan sur le sulfureux Salut Salope. Un son à l’image du groupe : authentique, planant et mystérieux. La voix distinguée de Jade mélangée à l’univers de Gouap, Mini et Noma donnent un tout étonnan,t mais très original à l’écoute.

Dans un tout autre registre, Jäde nous envoute en compagnie du rappeur belge Bakari avec la somptueuse balade Groupie Love. Les deux se renvoient la balle à base « d’explication » sentimentale et d’une mélodie aux tendances vintages. 

Encore sur une autre tonalité, Jäde règle ses comptes aux cotés de Squidji sur le rythmé « Noir ou Blanc ». Au contraire de la relation tumultueuse que la chanteuse semble évoquer, la fusion avec le rappeur parisien semble couler de source.

Pour terminer, nous pouvons également mentionner ses doubles collaborations avec Lala&Ce sur les intenses « Dors bien » et « Tout d’un coup ». 

Cette pluralité d’associations, venant d’univers totalement différents les unes des autres, laisse transparaitre la versatilité de la jeune parisienne. En effet, ce qui la distingue des autres artistes est incontestablement sa faculté à exceller d’un domaine à un autre. Et elle-même ne semble pas s’en cacher. 

« Je reste dans mon délire de base qui est la chanson mais comme j’aime aussi faire des trucs un peu plus rap, y’a de tout en fait. Je me suis pas dit « bon je vais faire que de trap maintenant parce que c’est un peu le truc à la mode parce qu’au final ça ne me ressemble pas à 100% (…) J’aime la chanson, j’aime la variété, j’aime le R&B »

Jade sur son EP Première fois, 1863fr

En fait, en écoutant Jäde il est impossible de ne pas se sentir concerné.e, ou en d’autres termes de ne pas « trouver son bonheur ». Pourquoi cela ? Car elle est beaucoup trop versatile, ce qui au premier abord s’apparente être contraignant mais qui en réalité fait sa force et structure son univers. Elle réussit à toucher un plus large public et à captiver son attention en passant de la  balade au son 100% trap puis à la variété française. Et c’est ce qui est véritablement plaisant avec sa musique : le fait que rien ne se ressemble. Cette variété signifie, à mon sens, la raison pour laquelle ses projets sont aussi complets, car ils abordent différents styles, différentes « vibes », différentes tonalités, différentes sonorités. Le tout en évoquant toujours la même thématique. Fort. 

Ce qui distingue un artiste c’est sa capacité à s’adapter, à se réapproprier différents domaines. Certains les appellent « artistes complets », à titre personnel, je préfère simplement dire que ce sont des Artistes, une catégorie dont Jäde fait assurément partie. 

Symbole de cette évolution constante, Jäde a une seconde fois collaborée avec le média Grünt pour une session « concert » durant laquelle la chanteuse nous a interprété son EP Romance, une nouvelle fois avec une mise en scène accompagnée de connotations rosées.

Mêlant ironisme et romantisme, Jäde a une place assurée dans le paysage musical français. Artiste à part entière et inspirante, la chanteuse a su retransmettre son caractère et sa sensibilité au travers de sons significativement opposés. Douceur et esthétisme subsistant, ses créations  s’apparentent être une vraie « bouffée d’oxygène » dans des temps où incompréhension et enfermement persistent. De par son innovation débordante et son univers intimiste, Jade s’invite très clairement dans la vague d’artistes à s’inscrire dans la durée. Alors, convaincu ? 

Clique ici pour lire nos autres articles !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *