Rattrapage#4: Nemir

Une voix légère que vous avez forcément entendue sur un refrain d’un de vos rappeurs préférés, des mélodies qui respirent l’été et le sud de la France. Je veux bien évidement parler de Nemir ?  

Ce nom ne vous évoque rien ? Pas de problème, c’est le moment de corriger votre retard grâce au 4ème rattrapage consacré à Nemir 

Qui est-il ?  

Nemir est un rappeur du sud de la France plus particulièrement du quartier Saint-Jacques à Perpignan.  Là-bas on trouve une forte communauté gitane, cette culture l’influencera dans sa musique. En sortiront des mélodies ensoleillées, remplies de vie. Mais qui dit remplies de vie, ne dit pas forcément remplies de joie. 
 En effet, on a pu voir le sudiste dans de nombreux morceaux plus tristes et mélancoliques comme récemment avec Nekfeu sur le morose “ Elle pleut”.  Les thèmes de Nemir sont nombreux, mais ils tournent généralement autour de la vie avec ses joies et ses peines. Il a une écriture très naturelle et instinctive 

Comment a-t-il percé ?  

Le parcours de Nemir est complexe. Il se définit lui-même comme un “éternel Newcomers”. Car même si c’est son premier album, ce n’est pas le premier projet pour le Perpignanais.  
En effet, on peut l’apercevoir depuis le début des années 2010 dans le rap français. Tout d’abord, avec des projets ultra confidentiels, à savoir “Next Level” volume 1 et 2. Mais le public le découvre réellement grâce à “Ailleurs” qui comprend un incroyable featuring avec  DeenBurbigo notamment. Par la suite, il enchaînera les concerts en première partie de Stromae, le succès commence à arriver…

Puis là, l’absence.  Pour 5 ans précisément.  Malgré quelques apparitions remarquées comme en 2015 sur le refrain du classique “Princesse” sur l’album Feu de Nekfeu.  Au-delà de ces quelques apparitions, Nemir se fait rare ; il revient en 2018 avec “ Hors-série”. Il explique cette absence par une profonde remise en question sur sa vision de la musique, du rap et même de la vie en général.  

Et L’album ? 

Presque un an après la sortie de “hors-série” j’avais du mal à imaginer à quoi ressemblerait l’album de Nemir. Un premier album après 10 ans de carrière à l’air du stream et des albums sortis tous les 6 mois ce n’est pas courant. C’est cet été qu’il l’a annoncé pour la rentrée, il a en même temps envoyé un premier extrait qui était le featuring avec Alpha Wann, le morceau “sur ma vie”. Un morceau jovial et rayonnant comme à son habitude.  

Némir 

On retrouve sur l’album de Nemir, un projet de 16 titres pour une durée de 54 minutes et 5 featurings, à savoir Nekfeu,  S.pri Noir,  et Alpha Wann,  Kikesa et Gro Mo. Le contenu est finalement ultra varié avec des morceaux “summer” comme « Elle m’a eu » ou encore « Saint Jacques », d’autres plus mélancoliques comme « minium » et même des morceaux comme « Habibi » qui rendent hommage à ses origines Maghrebines 

Le projet de 54 minutes est une réussite sans aucun doute. L’album est riche et abouti. L’éternel Rookie est donc enfin entré dans l’arène, et d’après ses déclarations, il ne compte plus s’arrêter.  
 

Paul Jobard

4 réflexions sur “Rattrapage#4: Nemir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *